mer.

12

oct.

2011

Un nouvel outil pour les community manager : Storify

Storify, c'est un outil qui permet de piocher à droite à gauche des contenus social media sur un thème donné, de les réunir par drag & drop dans un espace dédié et d'y ajouter une histoire tout autour.


Un nouvel outil de curation de contenus me direz-vous?

Curation oui, mais pas seulement. Puisqu'à la différence des autres outils de la sorte, Storify permet :

 

  • De récupérer des Tweets et des posts Facebook par exemple, et de les sélectionner précisément (pas d'agrégation automatique de tweets comme sur paper.li notamment)

 

  • D'ajouter du texte entre les posts recueillis et de raconter donc une histoire autour, à la différence de ce que propose par exemple (le par ailleurs très bon) scoop.it.

 

Exemple : le récit de l'histoire de Storify : Moitié texte, moitié contenus social media...  

 

 

  • Et puis surtout, et c'est là que cela va vous intéresser, community managers qui êtes également en charge de la tenue du blog de votre entreprise : le tout peut être partagé sous forme d'un widget élégant qui s'intègrera sans couture à votre article par simple copier/coller d'un "embed code" dans le code source de votre billet.

 

Exemple : cet article de blog d'iScriba, qui publie désormais tous les lundis un résumé de son activité "Social Media" de la semaine passée grâce à Storify :

 

Pour voir l'article en entier, cliquez dessus ;)
Pour voir l'article en entier, cliquez dessus ;)

Ainsi, les heures passées par le(s) community manager(s) sur les réseaux sociaux peuvent être mises à profit auprès du reste de leur communauté : celle qui utilise le produit ou le service de l'entreprise, qui lit le blog de l'entreprise et qui n'est pas forcément toute la semaine sur Twitter ou sur Facebook et qui peut donc être contente de savoir ce qui s'est passé pendant qu'elle avait le dos tourné…

 

Les avantages webmarketing / community development d'une telle pratique :

 

  • Une rubrique hebdomadaire facile : l'idée, c'est de donner envie à l'utilisateur de revenir régulièrement sur le site de l'entreprise pour y lire les dernières nouveautés (et donc peut-être d'y faire autre chose : se connecter à son compte, redevenir actif et donc acheter par exemple…)

 

  • Une recentralisation profitable des informations éparpillées sur les réseaux sociaux vers une place unique : le blog/site de l'entreprise. Cette opération est essentielle en webmarketing si l'on veut vendre au bout du compte, je ne vous apprends rien, là.

 

  • L'impression donnée aux membres de la communauté que le service qu'ils utilisent est très connu et apprécié par tout un tas de gens : ceci aura pour effet de les conforter dans l'idée que leur choix est le bon et leur donnera davantage confiance (essentiel dans le processus d'achat en ligne comme on le sait).

 

  • L'incitation à rejoindre la marque sur les réseaux sociaux extérieurs : l'utilisateur réticent comprend les avantages de suivre son service également sur Twitter ou sur Facebook : s'il veut entrer dans la conversation avec les autres, rester "dans le move", gagner lui-même en visibilité, il faut qu'il participe !

 

Et pour la marque, c'est tout benef' aussi puisque c'est un utilisateur de plus qui se mettra à parler d'elle dans deux réseaux : celui de la marque et dans son propre réseau = BREF : community development ! ;-)

 

 

écrire commentaire

Commentaires: 7

  • JimdoPro
    #1

    strategie-commerciale (mercredi, 12 octobre 2011 14:56)

    J'avais testé Storify, mais j'ai vite laissé tombé :
    - pas très intuitif
    - suggest content est ciblé uniquement sur twitter et facebook
    - personnalisation limitée
    - mal référencé (jamais vu dans mes veilles)

    C'est mieux que Paper.ly mais encore loin d'être équivalent à Scoop.it.

  • JimdoBusiness
    #2

    Amélie Broutin (mercredi, 12 octobre 2011 15:02)

    Ah Pascal toi tu dis ça parce que tu bosses pour scoop.it ;-) ... Qui est très bon aussi ceci dit, c'est vrai !... mais z'avez pas le widget qui va bien pour site web / blog ... ;-)

  • #3

    Mateusz Kukulka (mercredi, 12 octobre 2011 19:43)

    J'aime déjà beaucoup Storify qui est encore au début de son développement. Je suis certains que de nombreux features vont apparaître au fur et à mesure.

    PS : Sympa ces gens qui font du référencement dans les commentaires de blogs ;-)

  • JimdoPro
    #4

    strategie-commerciale (jeudi, 13 octobre 2011 11:27)

    @Amélie :
    - je ne bosse malheureusement pas pour Scoop.it
    - le widget existe depuis plusieurs mois ! (voir ma page de références)

    Donc, je maintiens ;-)

  • #5

    Vinch (vendredi, 14 octobre 2011 10:09)

    Super article Amélie ! Et je ne dis pas ça parce que je bosse désormais pour Storify. :-) En plus, tu ne soulèves que le volet community management qui est une des nombreuses utilisations qu'on peut faire de la plate-forme. Par rapport aux points négatifs que soulève monsieur strategie-commerciale, l'ergonomie (intuitivité) et le référencement seront grandement améliorés dans les prochaines versions (coming soon), le contenu suggéré va bien au delà de Twitter et Facebook car il propose d'embedder n'importe quel article de blog ou page Web, la plupart des services de photos, de vidéos ainsi que SoundCloud (très récemment). La personnalisation est limitée mais c'est de nouveau un point qui sera amélioré dans le futur (au moins, je trouve que ça permet d'éviter des catastrophes graphiques de ce genre http://www.crunchbase.com/assets/images/original/0013/3155/133155v2.png mais c'est personnel). Bref, j'invite monsieur stratégie-commerciale à revenir jeter un oeil dans quelques semaines pour se faire un nouvel avis sur la plate-forme !

  • #6

    Karine (mercredi, 20 juin 2012 17:46)

    Est-ce que vous pouvez me dire pourquoi je ne peux lier un url tumblr à Storify ? Cette option ne fonctionne pas, ça me dit toujours : Your request timed out.
    Est-ce que vous avez déjà rencontré ce problème ?
    MErci

  • #7

    Serge Meunier (lundi, 12 novembre 2012 16:23)

    Bonjour
    Merci pour l'info partagée. En fait, au vu du nombre d'outils qui existent -et nous ne comptons pas ce qui se fait en Afrique, en Asie- c'est un patchwork d'enfer. Je suppose que chacun à ses usages privilégiés ; de là, il est bon d'avoir une idée de base concernant d'autres softs et voir s'ils sont en usage, si ceux-ci progressent et comment…
    Serge

  • loading